Universal problème

Artiste et papa, difficile.

universal problèmeLa musique l’emporte loin. Ses enfants ne comprennent pas. C’est vrai qu’il ne s’occupe pas assez d’eux. Mauvais père. Et mauvais époux. Mais il est habité. Il ne peut pas composer sans qu’ils soient là, dans la maison. Ils les adore et ne peut rien pour eux.
Le téléphone ronronne. "— Tu as la partition ? — J’y travaille. — Déconne pas. Il faut la livrer ce soir, Universal ne rigole plus. — Ils n’ont jamais rigolé. — Ils vont te parler sur Skype, sois près."
Il raccroche.
Le petit dernier surgit :
— Papa, tu m’as promis d’aller au skate-parc.
— Oui, oui. Mais pas tout de suite. Je dois finir mon travail.
L’enfant baisse la tête et tire la porte sur lui en soupirant.
— Léo !
La porte s’ouvre à nouveau.
— Je t’ai promis. Après.
Léo referme la porte sans un mot.
Mauvais père. Il compose. Jamais content, toujours à améliorer. L’orchestre est dans sa tête et il joue bien. Une croche de plus. Le hautbois, maintenant, pour trois notes. Il se rejoue toute la page. Très bien. Non, pas très bien : bien. Non, pas bien : pas mal. Non, pas pas mal : c’est de la bouse de yak. Recommencer.
Le soir, il fait encore jour.
Skype sonne. Il décroche. Il appuie sur un bouton et l’ordinateur envoie son morceau. C’est magnifique. Les enceintes vibrent, il pousse le volume à fond.
Léo est entré et vient lui prendre la main, il plante Universal sur place. Ils sortent. Il peut enfin l’emmener au parc, le petit. Pour la première fois depuis 8 mois, il est un bon père. Et l’ordi joue toujours aussi bien.

2 réflexions au sujet de « Universal problème »

  1. Dans chaque individu de valeur il y a une mère de valeur. Les mères de Marcel Proust, Romain Gary Pierre, Jeannette, etc….étaient des mères aimantes, courageuses….Certains diraient un peu possessives, insupportables angoissées.( Lire « Les mères juives ne meurent jamais « de N. David-Weill. pour rire un peu et apprendre plein de choses).
    Les auteurs ont beaucoup parlé de leurs mères en général. Votre père artiste est touchant car il tient ses promesses.Vous pourriez en faire un livre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *