A la claire fontaine…

Le pari, écrire une nouvelle par jour en 1.500 caractères

A la claire fontaine...A la claire fontaine…

L’eau de la fontaine du 52ème étage de la tour Cristal, à Séoul, remuait doucement. C’était anormal. Encore un tremblement de terre. Jack jeta machinalement un coup d’oeil à l’extérieur, mais à cette hauteur il ne pouvait apercevoir l’horizon, depuis le couloir. Il avait l’habitude et attendit avant de se servir un gobelet. Ce pouvait être une onde P, avant une onde S, plus intense. Il observait l’eau, dans le réservoir. Et elle fit un rebond. Il avait senti la secousse dans ses jambes. Choc exceptionnel.

La lumière se coupa, remplacée instantanément par l’éclairage de secours. L’alarme paisible et lugubre se déclencha: “Dong! Dong!” Jack savait que les stagiaires et les nouveaux arrivants courraient en tous sens. Et voilà, ils se précipitaient dans le couloir, entraînaient dans leur sillage des feuilles, laissaient tomber des stylos. Cris, bousculade, l’habituel bordel.

Descendre les escaliers n’avait aucun intérêt. Si c’était sérieux, Jack n’aurait pas le temps de descendre. Mieux valait jeter un coup d’œil dehors. Il se sentait bien. Il alla vers une baie vitrée. L’horizon était beaucoup trop penché. “OK, le gratte-ciel tombe”. Les tripes lui remontaient dans le cœur.

Dehors, le sol remontait vers lui. L’immeuble passait entre deux petites tours. Les avenues grossissaient à vue d’œil.

L’autre bout de la pièce était à 8 mètres sous lui, tous les meubles hoquetaient et glissaient doucement dans le sens contraire, vers le haut. Jack était en apesanteur, il le serait 10 secondes encore.

Cliquez like ci-dessous

6comments
Oria de Timonier

Texte et illustration très moderne.

Reply
Gilles

Que choisir : libre arbitre ou déterminisme ou bien troisème option, profiter de l’instant présent
Et vogue le navire

Reply
Claudia

Excellent texte, comme toujours d’ailleurs !

Reply
Paul

10 secondes encore de vie !
Puis”adieu! et si c’est pour toujours, pour toujours encore adieu!…”
A.de.Vigny

Reply
Fanny-Laure

Être dans l’instant présent.
Merci

Reply
Click here to add a comment

Leave a comment: