Le piano d’Ebay

Le pari, écrire une nouvelle par jour en 1.500 caractères

Le piano d’Ebay

Comment pensez-vous qu’un piano puisse se retrouver chez un avocat ? Un paiement en nature, ça arrive, en échange d’un service. Mais gratuitement ? Cette anecdote est authentique…

Il avait coûté 400€ sur Ebay. Une bagatelle, pour un piano droit Erard.Le piano d'ebay
Seulement, lorsqu’il s’est retrouvé sur le trottoir, devant l’immeuble, il s’est révélé trop imposant. Il ne passerait pas dans le couloir de l’appartement.
Et voilà un couple qui se lance dans le dialogue prévisible, à coups de “Tu aurais pu demander ses mesures exactes avant de l’acheter !
Et de :
— Je pouvais savoir, moi, qu’il n’avait pas les cordes croisées ?
— N’empêche que tu pouvais te renseigner, avant.
— Facile. Les femmes, pour faire entrer une nouvelle paire de chaussures dans l’armoire, vous faites toute la place qu’il faut, mais dès qu’il s’agit d’art, là…
— Quoi, les femmes ? D’abord c’est de moi qu’il s’agit et ensuite il s’agit pas de moi !
— Ecoute, c’est pas le moment de péter les plombs.
— Ah oui ? Moi, je trouve que c’est le moment idéal pour péter les plombs !
Ce dialogue a lieu sous l’œil amorphe des badauds (ce qui est normal puisque l’œil ne perçoit pas les sons). Le couple n’a plus qu’à se demander quoi en faire, de ce piano.
Le soir même, l’instrument trône chez un ami avocat.
Je résume : il y a une crise, donc on achète pour pas cher sur Ebay. Mais il y a aussi une crise du logement, ce qui réduit la place chez soi. Du coup, on revend ses biens pour une bouchée de pain. De ce fait, les choses sont moins chères, donc on achète. Et on revend. Etc.
Dans la boucle, celui qui a de l’argent ou de la place récupère tout ça pour rien.
Le changement, c’est maintenant, qu’ils disent.

  • arfeuil dit :

    Ils n’ont pas compris ceux qui ne veulent comme changement que l’idéologie comme moyen de penser et d’agir, conduit à une impasse. Il faut aimer les riches, on en a tellement besoin des riches, ils créent de la richesse les riches, on peut ainsi la distribuer cette richesse, car si les riches ne sont plus là, on ne redistribue plus rien du tout. Il faut aimer les riches, ou tout du moins les respecter et ne pas les traiter de mépris. Mais on peut aimer spécialement ceux qui font la part des choses en ne servant pas l’argent-roi……Nul ne peut aimer deux maîtres à la fois, s’il aime l’un il haïra l’autre….Il vaut mieux aimer l’Homme que l’Argent…
    Bref, je dis tout cela alors même que je ne suis pas riche, et que cela me va trés bien!

  • Oria de Timonier dit :

    De nos jours il est plus difficile de trouver une belle paire de chaussures alors que l’on trouve de l’art en conserve dans tous les supermarchés. Mais bon heureusement mon petit Rémy que vous êtes là en comptant sur tous les Rémys de part le monde.

  • Max dit :

    Le seul problème, ce sont les murs. Ce qu’il y a dedans, c’est donné. Le problème, c’est la boîte, le corps de dedans, lui, il est vendu.

  • Tailliez dit :

    Cher Monsieur, J avais manqué cette nouvelle!!! Et pourtant j’ai vécu exactement la même chose. Ce doit être plus courant que l’on ne croit. Cela rassure, on se sent moins seul.

  • Paul dit :

    On apprend souvent à ses dépens ! Mais un piano obtenu sans peine restera toujours désaccordé ! L’avocat en désirera un autre bientôt…


  • >