• Home  / 
  • Lire, écrire, est-ce bon pour la santé ?

Lire, écrire, est-ce bon pour la santé ?

Jusqu’ici, on ne s’occupait de sa santé que de manière matérielle. On découvre maintenant que les médicaments et les traitements sont sans doute les moins bénéfiques pour votre santé. Spécialement pour votre santé mentale, qui régit tout le reste.
Outre les plaisirs que procure la littérature en général et que les Français connaissent bien, la lecture est l’un des exercices les plus bénéfiques pour le cerveau. Il est conseillé très fortement par les neuroscientifiques de lire chaque jour. De la santé du cerveau dépend la santé de tout le corps : le cerveau est le centre de commandements de tout le reste, voilà ce qu’on sait maintenant. Votre cerveau se bat en permanence pour votre santé mais… l’aidez-vous suffisamment ?
Lire est source de santé. Lire, écrire.
Ecrire est excellent, il est bon, chaque jour, de coucher, avec un bon vieux stylo et une feuille, quelques pensées, aussi simples soient-elles: le matin par exemple, ce que je vais faire dans la journée ; ou le soir, ce que je ferai le lendemain. Pourquoi avec un stylo ? Parce qu’on observe que le cerveau produit des milliers de connections de plus lorsque la main écrit que lorsqu’elle pianote sur un clavier.
Les facultés mentales dont vous ne vous servez pas disparaissent. La lecture et l’écriture font travailler l’ensemble du cerveau. La construction de l’écriture est un outil de développement exceptionnel. C’est un don extraordinaire de la civilisation. Lectures et écritures sont IRREMPLAÇABLES. Essayons ceci : moins d’écrans, plus de livres. Lire avant de s’endormir, chaque jour, et des choses qu’on aime !
Le cerveau est le système le plus complexe de l’univers. Les informations dans votre cerveau parcourent plus de 400 kilomètres par heure. La dégénérescence du cerveau n’est pas une fatalité, de nombreux cas observés cliniquement prouvent qu’au contraire, on peut consolider son cerveau, le développer. On n’est pas définitivement stupide ou intelligent : on devient ce qu’on pense. Cette affirmation a une résonance particulière pour ceux qui ont la Foi.
Je vous invite à aller chercher par vous-mêmes les conférences vidéos de Daniel Amen, ça vaut la peine (et c’est sous-titré en anglais, ça fera travailler votre cerveau 😉 ). Regardez-les, prenez le temps, regardez ces vidéos, intéressez-vous à ça, c’est le domaine où tout va se passer dans les années à venir : l’alignement cœur-cerveau, le développement personnel. On peut redécouvrir sa liberté, son autonomie, son avenir et sa réussite en reprenant le contrôle de son cerveau.
Vous pouvez suivre des traitement de 20.000€ si ça vous chante. Mais vous pouvez aussi lire et écrire. Le résultat sera le même. Aujourd’hui, la science nous dit tout ça : vous pouvez être performant, freiner le vieillissement, développer votre santé, votre force en entretenant votre cerveau.
Ces lignes que vous allez écrire chaque jour vous feront gagner énormément de temps, vous allez rallonger votre vie et la rendre plus intéressante. Ces lignes contribueront à votre bien-être, elles auront autant d’effet qu’une bonne séance de sport, vous le ressentirez très vite (sport et travail cérébral sont complémentaires).
Et bien sûr, écrire ou lire permet de construire une pensée, dans une époque où la pensée s’éparpille et ne s’enracine guère.
L’avenir est là : dans le monde entier, on découvre la neuroplasticité : comment l’entretien du cerveau favorise la concentration, la santé, la réussite, l’équilibre. Le cerveau est une nature, et comme toute nature, il s’entretient.
Votre cerveau, demain, ne sera pas le même qu’aujourd’hui. C’est inéluctable. De quelle manière avez-vous choisi de le développer ?
Je vous ai fait un schéma (si vous voulez, nous en parlerons ensemble) :
Bonnes lectures !

 

 

 

 

  • Claudia dit :

    Bonsoir Rémy !

    Comme ce que vous dites est vrai et comme cela va avec ce que je prône depuis toujours autour de moi et particulièrement avec ma petite fille de presque 4 ans ! J’ai toujours lu avec un grand intérêt et je me suis rapidement aperçue que cela conservait ma mémoire plus vive pendant mes périodes de lectures régulières et que j’avais toujours eu aussi du plaisir à apprendre sur des sujets variées, ma maman me faisant la lecture régulièrement étant enfant.

    De plus, j’apprenais rapidement à l’école et je me suis dirigée dans l’enseignement aussi, ayant une facilité d’apprentissage qui est sans doute liée avec mes lectures et mes écrits présents dans ma vie depuis mon enfance. J’ai toujours aimé écrire aussi et je note tout ce que je dois faire à chaque jour et aussi, mes pensées, poèmes, ma routine, etc.

    De plus, je poursuis cette aventure littéraire et avec des livres riches en ce sens avec ma propre fille depuis sa conception. Elle a développé à son tour le goût des livres ainsi que la reconnaissance des lettres, donc de l’écrit depuis fort longtemps pour son jeune âge. J’ai aussi remarqué qu’elle se développe plus rapidement. Je suis convaincue que plusieurs facteurs, dont un besoin essentiel comblé chez elle au niveau de la connexion que cela apporte entre elle et moi lors de ces petits moments privilégiés(voir cette page qui peut s’avérer intéressante dans l’avenir à l’adresse: http://parent-solo.club/?p=1), mais le simple fait de lui faire la lecture et de la mettre en contact avec les livres et l’écrit, dont les lettres de l’alphabet en mousse et autres, et ce, depuis toujours, ont suscité en elle l’augmentation de son potentiel au niveau de son développement en général. Je lui fais la lecture de romans comme “Heidi” et “Le petit prince” lors de la collation et elle adore ça, même à 3 ans 1/2 !

    Sur ce, merci encore pour le fruit de votre travail pertinent, voire enrichissant et bonne continuité !

    Au plaisir !

    Claudia

  • Romane dit :

    “le cerveau est le système le plus complexe de l’univers” comme quoi, on peut lire et dire des choses idiotes.

  • Christine Crépillon dit :

    Cet article est vraiment passionnant, il confirme ce que j’ai pu observer et comprendre intuitivement.
    J’ai toujours vu mes parents qui avaient quitté l’école à 14 ans lire, mon père à un point tel qu’il semblait excentrique aux yeux de la famille de ma mère, et aujourd’hui octogénaires ils ont tous deux toute leur tête et savent beaucoup de choses.
    Depuis l’enfance je lis tout ce qui me tombe sous la main, je peux dire que la lecture m’a sauvée quand j’ai connu de dures épreuves, je n’aurais jamais été tentée de me consoler dans l’alcool ni les médicaments, je lisais et cela me faisait un bien fou !
    Mon fils aîné qui a 21 ans lit énormément et a une culture impressionnante pour son âge, il a également un don pour l’écriture, cet amour de la lecture l’a sauvé lui aussi quand il a vécu des épreuves dont il aurait pu ne pas se relever.

  • Maximum dit :

    Effectivement, des milliards de galaxie, des milliards d’étoiles, probablement que la vie s’est développer ailleurs…”Le cerveau le système le plus complexe de l’univers” c’est rigolo. Un cerveau complexe que ne comprends pas la complexité de l’univers…

  • >