All posts in " condamnait les nouveaux-nés "
Share

La superstition condamnait les nouveaux-nés

Le pari, écrire une nouvelle par jour en 1.500 caractères La superstition condamnait les nouveaux-nés Chine, 1925. La superstition condamnait souvent les nouveau-nés. S’ils naissaient au jour du Nouvel-an : on les abandonnait ; le 5ème jour du 5ème mois, le jour du Hibou réputé cannibale : abandon ; l’année du Cheval de Feu : abandon. Si c’est une fille […]